On appelle « application sensible au temps » toute activité en ligne dont la vitesse tend faire une différence importante au niveau de l’expérience de l’utilisateur. On compte généralement parmi ces applications l’envoi de courriels, l’utilisation de liens vers le Web ou le visionnement de vidéos en continu. Ces activités font en sorte que, généralement, l’utilisateur attend activement que son courriel soit transmis ou qu’une page se télécharge. Par opposition, les applications non sensibles au temps sont différentes dans la mesure où l’utilisateur les met en œuvre et les oublie. Par exemple, le téléchargement en amont d’un très volumineux fichier, qui pourrait prendre jusqu’à deux heures à s’effectuer, se déroule généralement sans que l’expéditeur demeure devant son ordinateur.