La p’tite maison dans la forêt Un jeune couple de Toronto a décidé de quitter la grande ville anonyme pour redécouvrir la beauté de la nature au Nouveau-Brunswick

Our Little Outpost Graphic FR

Au début de l’année, Madeline Taylor et Mitchell Kingsley ont acheté une maison de campagne en piètre condition avec l’intention de la rafistoler tranquillement au cours des prochaines années.

La pandémie a cependant complètement changé leurs plans. Après quelques discussions, ils sont rapidement arrivés à la conclusion que leur projet de rénovation était beaucoup plus attrayant que les cinq colocataires et la connexion Internet intermittente de leur habitation à Toronto.

Puisque les deux sont des télétravailleurs assidus, la qualité de leur nouvel accès Internet était primordiale.

Comme Mitchell l’explique « Notre décision reposait entièrement sur la possibilité d’avoir une connexion Internet ».

Heureusement, ils ont rapidement réalisé que Xplornet avait installé une tour de communications LTE pas très loin de leur nouvelle résidence, et que le signal était très clair.

« Nous sommes tellement heureux d’avoir fait cette découverte! Sans cela, nous n’aurions pas pu entreprendre notre projet tout en poursuivant nos carrières » a précisé Madeline.

Cabin in Rural New Brunswick

Madeline et Mitchell se sont rencontrés au primaire, dans la petite municipalité rurale de Flesherton en Ontario. Ils sont devenus un couple au secondaire, et ils sont restés ensemble tout le long de leurs études universitaires à Toronto.

« Nous nous connaissons depuis très longtemps », a-t-elle déclaré.

« De notre petite ville rurale à la grande métropole, en passant par le milieu de nulle part », a ajouté Mitchell.

Leur maison de campagne est située au bord d’un lac privé et au milieu d’un boisé de 0,9 hectare au Nouveau-Brunswick. Après une dure journée de télétravail, ils occupent leurs temps libres avec des randonnées, en faisant de la natation, et en explorant leur nouvelle propriété.

Pour les aider à garder à jour leurs amis et leur famille, ils ont créé un compte Instagram : @OurLittleOutpost.

Quelle ne fut pas leur surprise lorsqu’ils ont réalisé que les abonnés à ce compte dépassaient largement le cercle de leurs connaissances!

Leur compte est ainsi devenu la porte d’entrée d’un blogue qui compte plus de 4 000 abonnés assidus — une équipe de Radio-Canada est même venue les visiter.

Ce n’est pas toujours facile de se faire des amis lorsqu’on emménage dans un nouveau coin, et c’est encore plus difficile lorsqu’une quarantaine est imposée. La création d’une communauté Internet leur a ainsi permis d’établir des liens avec des personnes avec des intérêts communs, et donc de combler cette lacune.

« J’ai vraiment réalisé l’importance du ‘social’ dans l’expression ‘réseau social’ lorsque nous avons créé notre compte Instagram, car cela nous a permis de connaître une foule de gens qui sont rapidement passés d’amis virtuels à amis bien réels » selon Madeline.

Leur objectif à long terme est d’ajouter de petites maisons d’invités à leur propriété que les gens pourront louer pour de courts séjours.

Comme Madeline l’explique « Nous sommes situés à proximité de la baie de Fundy, du cap Hopewell et du parc national Fundy — il ne manque pas de points d’intérêt! »

Lorsque s’ils seront prêts à passer à l’action, ils comptent bien utiliser leur communauté pour faire la promotion de leur projet.

Entre-temps, ils prévoient bâtir ces gîtes sans aucune aide extérieure. Si tout se déroule comme prévu, le premier de ces gîtes devrait être disponible au printemps 2021.

Selon Madeline, le Nouveau-Brunswick est une perle ignorée parmi les provinces canadiennes.

« Pour plusieurs personnes, le Nouveau-Brunswick est un lieu de passage uniquement, mais il offre plusieurs attraits si on s’y attarde un peu. Il y a plusieurs coins à couper le souffle dans la province. Si la nature et les activités extérieures vous intéressent, vous serez comblés par ce que vous trouverez au Nouveau-Brunswick » a-t-elle déclaré.

Le couple s’est démontré unanime quant à l’importance d’avoir un bon accès Internet pour réaliser leur projet — pas question de déménager au Nouveau-Brunswick ou de lancer un compte Instagram sans cela!

Inside rural New Brunswick cabin

« Nous n’aurions pas pu être ici en permanence. Monter un compte Instagram sans connexion fiable aurait été un obstacle pratiquement infranchissable, et ça aurait été complètement impossible d’attirer une communauté comme nous l’avons fait. C’est un moyen indispensable pour établir des liens. La pandémie a forcé tout le monde à se tourner vers le télétravail, ce qui fait que l’Internet est devenu un service essentiel, à mon avis » opine Madeline.

Mitchell ajoute « Si notre projet de location de gîtes se concrétise et devient une PME en bonne et due forme, nous devrons gérer les réservations et accomplir une foule de tâches de routine — de nos jours, cela signifie l’usage régulier d’une connexion Internet. »

La connexion Internet de Mitchell et Madeline s’est avérée très utile dans plusieurs autres contextes aussi.

« Nous avons plusieurs amis à Toronto, et nous organisons régulièrement des soirées de jeux de société virtuels avec eux pour se détendre en groupe » selon Mitchell.

Leur connexion leur a servi lors de l’arpentage de leur propriété.

Comme Mitchell l’explique « Je peux accéder aux tracés officiels avec mon ordinateur pour créer des cartes que peux ensuite envoyer vers mon téléphone pour savoir exactement où je suis situé lorsque je me balade. C’est extrêmement pratique, et ça ne serait pas possible sans notre accès Internet. »

Les deux ont aussi eu recours à leur connexion lorsqu’ils ont été confrontés à des situations inhabituelles au cours de leur rénovation.

Madeline précise « Un problème de plomberie est survenu hier soir. Nous avons dû passer un bon 2-3 heures dans le vide sanitaire pour tenter d’y remédier. Nous avons finalement fait un appel vidéo avec le père de Mitchell pour résoudre la situation, et nous consultons couramment YouTube pour apprendre à se débrouiller nous-mêmes. »

Le couple a même eu recours à l’Internet pour identifier les plantes comestibles qui poussent sur leur propriété!

« Auparavant, il fallait des dizaines d’années d’expérience pratique pour devenir un expert en survie. Maintenant, tout est accessible en quelques clics » déclare Mitchell.

D’ailleurs, ses parents sont maintenant déménagés au Nouveau-Brunswick, et Madeline tente de faire de même avec sa famille.

Madeline est restée proche de ses grands-parents toute sa vie.

« Nous utilisons régulièrement Facetime et Zoom pour garder le contact » a-t-elle dit.

Somme toute, le couple est très satisfait de leur accès Internet avec Xplornet.

« Leur service est de très bonne qualité jusqu’à maintenant, et je n’hésiterais pas à les recommander à quiconque s’installerait dans la région. À mon avis, Xplornet est le meilleur fournisseur Internet dans le secteur » a-t-il déclaré.

On pourrait croire que Madeline et Mitchell se sentent dépaysés après un changement aussi radical dans leur mode de vie, ils affirment que c’est tout le contraire à bien des égards.

« Nous avons tous les deux grandi en région rurale. J’ai habité sur un élevage de 40 hectares pour la majeure partie de ma vie, et notre nouvelle propriété me rappelle beaucoup cette ferme où j’ai grandi. Le simple fait d’avoir la liberté de pouvoir explorer de grands espaces me réconforte » selon Mitchell.

Avez-vous vous aussi envisagé de déménager en zone rurale? Appelez-nous au 1 855 291-3383 pour savoir comment Xplornet pourrait vous aider à découvrir les attraits de la vie à la campagne.