Connaissez-vous l’hameçonnage?

phishing / a fish hook on computer keyboard with email sign / computer crime / data theft / cyber crime

Bien qu’on y reconnaisse le mot « hameçon », l’hameçonnage n’est pas aussi inoffensif que la pêche. C’est plutôt une tentative non sollicitée d’obtenir, à l’aide d’un leurre, vos renseignements personnels et financiers par l’entremise de courriels frauduleux ou d’autres outils de communication courants. Ne mordez pas à l’hameçon!

Qu’ils soient créés par des as de l’informatique ou des professionnels de la sécurité, les courriels frauduleux sont de plus en plus élaborés. Ce type d’arnaques en ligne assez populaire peut arriver à n’importe qui et est de plus en plus fréquent. Bien que les services bancaires en ligne et le magasinage en ligne soient généralement sécuritaires, vous devriez toujours être prudent lorsqu’on vous demande de partager vos renseignements personnels ou financiers sur Internet, et ce, dans tout type de circonstance.

Le type de courriel d’hameçonnage le plus courant est le courriel trompeur qui met de la pression sur le destinataire en inspirant un sentiment d’urgence et proférer une menace afin de l’effrayer dans le but qu’il partage des renseignements sensibles avec le fraudeur. Ces courriels ressemblent souvent à s’y méprendre à des courriels d’entreprises légitimes, ce qui les rend difficiles à détecter.

Par exemple, vous pourriez recevoir un courriel qui semble provenir de votre compagnie de carte de crédit et qui vous demande de cliquer sur un lien pour vérifier les renseignements de votre compte afin de résoudre un problème de divergence d’information dans votre dossier. Ce lien mène à une fausse page de connexion qui enregistre vos identifiants de connexion à votre compte pour que les fraudeurs puissent ensuite les utiliser.

Pour vous aider à rester vigilant, nous avons établi une liste de choses auxquelles porter attention afin de vous protéger des courriels d’hameçonnage. Soyez toujours méfiants de courriels qui :

  1. commencent avec une salutation générique plutôt qu’avec votre nom;
  2. comportent de nombreuses erreurs de grammaires ou d’orthographe évidentes;
  3. créent un fort sentiment d’urgence;
  4. demandent à ce que vous envoyiez des données sensibles (numéros de carte de crédit ou de débit, renseignements sur le compte bancaire, numéro de permis de conduire, mots de passe ou votre nom complet);
  5. vous demandent de cliquer sur un lien, d’appeler un numéro du service à la clientèle ou d’ouvrir des pièces jointes que vous n’avez jamais demandées (celles-ci installeront très probablement un logiciel malveillant lorsque vous les téléchargerez).

Si quoi que ce soit ne semble pas tout à fait normal dans un courriel que vous avez reçu, ne l’ouvrez pas, n’y répondez pas, ne cliquez sur aucun lien et ne téléchargez aucune pièce jointe. S’il s’agit d’un courriel qui semble provenir de votre banque ou toute autre institution que vous connaissez, appelez votre conseiller directement ou rendez-vous à une succursale pour leur demander s’ils ont envoyé ce courriel.

Si vous suspectez qu’un courriel pourrait être une arnaque, supprimez-le et allez à la pêche. Ne vous laissez pas mener en bateau.