Assurer la sécurité des animaux de compagnie pendant les Fêtes

Nous avons tous hâte aux Fêtes afin de passer du temps avec les amis et la famille. Toutefois, la saison des festivités peut aussi être stressante pour les animaux domestiques et leurs « parents ». Il y a plusieurs dangers cachés qui pourraient rendre votre animal malade ou le blesser, alors, bien connaître les risques est la première étape visant à garder vos animaux en sécurité. Voici quelques trucs pratiques afin de garder vos animaux en santé, heureux et en sécurité cette année.

Les animaux de compagnie peuvent entrer dans la nourriture ou les boissons qui pourraient les rendre malades ou gravement malades

NOURRITURE
Avec toute la nourriture des Fêtes et les gâteries partout, il est facile pour les animaux de manger des choses qui pourraient les rendre malades. Voici certains des aliments à haut risque à garder loin de la portée des animaux, en particulier des chiens :

  • Le chocolat – Selon la dose ingérée, le chocolat peut causer des vomissements, de la diarrhée, des convulsions, de l’hyperactivité, une soif plus intense et des urines plus fréquentes ainsi qu’une augmentation du rythme cardiaque.
  • Autres sucreries et desserts – Ils peuvent également être dangereux pour les chiens et d’autres animaux. Tout d’abord, ils sont la plupart du temps trop riches pour eux. De plus, un édulcorant artificiel qu’on retrouve souvent dans les pâtisseries, desserts, bonbons et gommes à mâcher, le xylitol, a été associé à des défaillances hépatiques et à la mort chez les chiens.
  • La dinde et la peau de dinde – Parfois, même en petites quantités, elles peuvent causer une condition très dangereuse pour la vie de l’animal : la pancréatite.
  • Restes de table – Plusieurs aliments qui sont santé pour les humains sont par contre toxiques pour les animaux de compagnie, notamment les oignons ainsi que les raisins frais et secs.

DÉCORATIONS

Boxer_takes_down_Tree
Le boxeur enlève l’arbre de Noël

Les verdures décoratives, les lumières et les arbres de Noël rendent à coup sûr les Fêtes plus agréables, mais ils peuvent aussi présenter des risques pour nos animaux.

 

  • Les arbres de Noël peuvent basculer si les animaux y grimpent ou essaient de jouer avec les lumières et les décorations. Vous pourriez fixer votre arbre au plafond ou à un cadre de porte à l’aide de fil de pêche.
  • Les guirlandes et autres décorations des Fêtes peuvent être dangereuses pour les animaux. Les boules de Noël brisées peuvent causer des blessures et les petits éléments de décoration ingérés peuvent causer des blocages intestinaux ou même être toxiques. Gardez les décorations fabriquées à la main, surtout celles faites de pâtes à sel ou d’autres aliments, loin de la portée des animaux.
  • Les fleurs et les plantes des Fêtes peuvent causer des visites d’urgence chez le vétérinaire si vos animaux leur mettent la patte dessus. Les amaryllis, le gui, le sapin baumier, le pin, le cèdre et le houx figurent parmi les plantes les plus communément retrouvées dans les foyers pendant la période des Fêtes et qui sont dangereuses et même vénéneuses pour les animaux qui décident de les manger. Les poinsettias peuvent aussi poser problème.
  • Les chandelles sont attirantes pour les animaux, tout comme elles sont attrayantes pour les humains. Les animaux domestiques pourraient se brûler ou causer un incendie s’ils font tomber des chandelles. Assurez-vous d’utiliser des chandeliers appropriés et de les placer sur une surface stable. Si vous quittez la pièce, éteignez les chandelles!

ENVIRONNEMENT

  • Un endroit calme et privé peut vraiment aider les animaux timides ou surstimulés à se retirer du tumulte des fêtes remplies d’invités.
  • Des médicaments peuvent être laissés par vos invités dans des endroits faciles d’accès comme des valises ou des tables de nuit. Assurez-vous d’aviser vos invités de ne pas laisser traîner leurs médicaments et de les conserver dans des sacs refermables et rangés dans un endroit sécuritaire.
  • Attention aux animaux sauvages qui pourraient s’aventurer près de la maison et attaquer vos animaux, comme les coyotes, les renards et les ratons, qui sont plus désespérés de trouver de la nourriture en hiver.

SE PRÉPARER
Finalement, il est important d’avoir un plan de secours en cas d’incident. Posez-vous les questions suivantes :

  • Savez-vous si votre vétérinaire est disponible pendant les Fêtes?
  • Sa clinique est-elle ouverte selon le même horaire qu’à l’habitude?
  • Y a-t-il une clinique vétérinaire d’urgence dans votre quartier?

En prenant certaines précautions et en planifiant à l’avance, vous pouvez contribuer à garder vos animaux heureux et en santé pendant la période des Fêtes