Lancement du premier réseau 4G au Canada

septembre 24, 2015

Woodstock, N.-B. – Barrett Xplore inc. (BXI), sous la bannière Xplornet, annonce le lancement à l’automne d’un réseau 4G de prochaine génération pour les régions rurales du Canada. L’initiative touchera le réseau terrestre fixe sans fil et s’étendra ensuite au réseau satellite. Il s’agit d’un premier déploiement commercial d’un réseau 4G national au Canada. Pour les régions au Canada, ce progrès technologique marque le début d’un accès à l’Internet haute vitesse encore plus rapide, abordable et offrant plus de bande passante. Et c’est au Canada rural que cette technologie d’avant-garde fera sa première incursion.

Combler le fossé numérique
L’accès 4G sans fil et satellite ouvre un monde infini de possibilités aux régions du Canada. « Barrett Xplore a pour mission de combler l’écart de bande passante qui sépare les régions des grands centres urbains », a déclaré Charles Beaudet, le directeur général pour l’Est du Canada chez Barrett Xplore. « Dans un avenir rapproché, un accès à large bande rapide, robuste et abordable pour tous les Canadiens, peu importe où ils vivent, passe nécessairement par la technologie 4G. Les retombées potentielles de l’Internet haute vitesse en région sont inestimables. Du télétravail aux entreprises émergentes en zone rurale, en passant par la santé et l’éducation à distance, l’Internet haute vitesse en région mènera le Canada vers une ère nouvelle ».

Le 3G, déjà désuet
Le réseau 4G sera doté de composantes terrestres et satellites. Le réseau sans fil terrestre, qui comptera quelque 1200 tours, produira des vitesses dépassant 40 Mbps et même 100 Mbps d’ici l’année prochaine. Bien que la vitesse ne soit pas un avantage négligeable, la clé d’une expérience concluante réside dans la bande passante, et la capacité du nouveau réseau permettra de multiplier l’éventail des forfaits, offrant ainsi de 3 à 10 fois plus de capacité que la technologie HSPA actuelle. Au début, le réseau terrestre 4G exploitera la technologie Wimax, mais le logiciel pourra être mis à niveau afin d’accueillir le nouveau protocole WiMAX ou LTE. Le choix sera déterminé en fonction d’offrir la meilleure expérience d’utilisation aux clients ruraux. En tout, BXI a investi environ 150 millions $ dans son réseau sans fil terrestre.

L’entreprise y greffera ensuite un nouveau réseau sans fil 4G qui exploitera une architecture de satellite à haut débit (HTS). Un premier satellite, Viasat-1 sera lancé en 2011, suivi d’un second satellite HTS, Hughes Jupiter, au début de 2012. Ces satellites permettront à Barrett d’offrir des vitesses robustes atteignant 25 Mbps.

Ensemble, les réseaux 4G terrestres et satellites permettront d’offrir, d’ici 2012, un accès Internet haute vitesse abordable et robuste à tous les Canadiens vivant en milieu rural.

Déploiement
La construction du nouveau réseau sans fil terrestre 4G débutera à l’automne 2010 dans le Bas-St-Laurent et dans la MRC Les Sources en Estrie; il pourra commencer à desservir des clients dès la fin de l’année. Le réseau satellite 4G accueillera ses premiers clients vers la fin de l’année 2011.

À propos de Barrett Xplore
Barrett Xplore Inc. dont le siège social est situé à Woodstock au Nouveau-Brunswick, exploite les Services Internet Xplornet, le plus important fournisseur de services haute vitesse dans les marchés ruraux du Canada. Elle compte des clients et des détaillants dans toutes les provinces et tous les territoires du pays. Son objectif est de combler le fossé numérique qui sépare les milieux urbains et ruraux et de faire en sorte que chaque Canadien, où qu’il vive, profite de services Internet haute vitesse à la mesure des exigences commerciales de la mondialisation et de l’accès aux services gouvernementaux et éducatifs. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez www.xplornet.com.